Show simple item record

dc.contributor.authorFrenette, Yves
dc.date.accessioned2022-08-18T14:16:47Z
dc.date.available2022-08-18T14:16:47Z
dc.date.issued2019
dc.date.submitted2022-08-16T15:45:33Zen_US
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1993/36699
dc.description.abstractÀ partir d’une source, les fiches manuscrites du recensement canadien de 1891, ce texte dresse le portrait des migrants français de Toronto à la fin du XIXe siècle. Très peu nombreux, ils profitent des occasions offertes par la ville en expansion en gagnant leur vie surtout comme ouvrier qualifiés. Souvent pensionnaires (logés dans des pensions de famille), ils résident dans tous les quartiers du centre urbain et, pour la majorité, se marient à l’extérieur du groupe. Ne tissant pas beaucoup de liens avec les Canadiens français, ils ne forment pas de communauté au sens sociologique du terme.en_US
dc.language.isofraen_US
dc.rightsopen accessen_US
dc.subjectCommunautéUSBen_US
dc.subjectHistoireen_US
dc.subjectMigrations Francophonesen_US
dc.titleLes immigrants français à Toronto à la fin du 19e siècleen_US
dc.typejournal articleen_US
dc.identifier.doi10.4000/eccs.2650
oaire.citation.titleÉtudes canadiennes/Canadian Studiesen_US
oaire.citation.volume86en_US
oaire.citation.issue2en_US
oaire.citation.startPage725en_US
oaire.citation.endPage733en_US
local.author.affiliationUniversité de Saint-Bonifaceen_US


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record