Show simple item record

dc.contributor.authorFrenette, Yves
dc.date.accessioned2022-08-23T13:04:44Z
dc.date.available2022-08-23T13:04:44Z
dc.date.issued2018
dc.date.submitted2022-08-22T15:14:19Zen_US
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/1993/36723
dc.description.abstractLuc Lacourcière. « Le grand Luc Lacourcière ». Comme on dit « le grand Marcel Trudel » ou « le grand Fernand Dumont », même si le folkloriste n’a pas eu une production scientifique aussi abondante que ces deux derniers. En effet, contrairement à eux, il n’a pas fait paraître d’ouvrage personnel de son vivant. Sa place dans le firmament intellectuel du Québec et du Canada français tient plutôt à son rôle de fondateur des Archives de folklore de l’Université Laval et, plus largement, à son rôle de pionnier dans l’évolution de la discipline ethnologique. En outre, comme tous les grands professeurs, il a joué un rôle de passeur en formant des dizaines d’étudiants, dont plusieurs sont devenus ses disciples.en_US
dc.language.isofraen_US
dc.rightsopen accessen_US
dc.subjectCommunautéUSBen_US
dc.subjectHistoireen_US
dc.subjectBiographieen_US
dc.titleLa pendue et le folkloristeen_US
dc.typecommentaryen_US
dc.identifier.doihttps://doi.org/10.7202/1051333ar
oaire.citation.titleRabaska : Revue d'ethnologie de l'Amérique françaiseen_US
oaire.citation.volume16en_US
oaire.citation.startPage199en_US
oaire.citation.endPage201en_US
local.author.affiliationUniversité de Saint-Bonifaceen_US


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record