MSpace - DSpace at UofM >
Faculty of Graduate Studies (Electronic Theses and Dissertations) >
FGS - Electronic Theses & Dissertations (Public) >

Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1993/4414

Title: Le héros romantique dans « Le Rouge et le Noir » de Stendhal, « Illusions perdues » de Honoré de Balzac, « L’Éducation sentimentale » de Gustave Flaubert et « Les Travailleurs de la mer » de Victor Hugo
Authors: Kon, Lea
Supervisor: Beaulieu, Étienne (French, Spanish & Italian)
Examining Committee: Fernandez, Enrique (French, Spanish & Italian) Elkabas, Charles (University of Toronto)
Graduation Date: May 2011
Keywords: le romantisme
le réalisme
la littérature française
le dix-neuvième siècle
le héros romantique
Issue Date: 28-Feb-2011
Abstract: Cette étude thématique, sociocritique et philosophique fait ressortir la présence du romantisme dans les œuvres traditionnellement conçues comme réalistes dans le cadre de la littérature française du XIXe siècle. Cette recherche extrapole les attributs romantiques par l’agent du héros romantique dans Le Rouge et le Noir de Stendhal, Illusions perdues de Honoré de Balzac, L’Éducation sentimentale de Gustave Flaubert et Les Travailleurs de la mer de Victor Hugo. Cette étude précise que l’archétype du héros romantique devient un délégué du romantisme, et dans chaque œuvre, son rôle est défini par cette liaison au romantisme qui affirme et le fait dépasser la catégorisation comme un être appartenant au roman de formation et également comme l’incarnation du désenchantement de l’époque. Le héros romantique est l’enfant sublime qui désire l’union à l’Absolu, le poète et le mage, ce qui le rend déplacé dans la société bourgeoise dont l’ampleur augmente considérablement à cette époque. Certes, il faut souligner les tendances de ces figures romantiques à s’immerger dans la société. Les héros romantiques présentés sont motivés simultanément par les pulsions au sublime et aux manipulations sociales dans le but d’accéder au pouvoir et à la gloire sociale. La double appartenance mène à la déchirure, à la capitulation de soi et subséquemment à la fatalité. Cette étude renforce que le héros romantique est simultanément diminué et valorisé pour demeurer la figure dominante des œuvres même de la seconde moitié du XIXe siècle. De plus, ces œuvres traitent le romantisme comme un personnage non humain, fournissant une manière de présenter la polémique à propos des personnages, thèmes, esprit, genres et la validité du romantisme.
URI: http://hdl.handle.net/1993/4414
Appears in Collection(s):FGS - Electronic Theses & Dissertations (Public)

Files in This Item:

File Description SizeFormat
kon_lea.pdf1.11 MBAdobe PDFView/Open
View Statistics

Items in MSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

 

Valid XHTML 1.0! MSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - Feedback